Aujourd’hui, force est de constater qu’une gestion performante et sécurisée des informations – celles de l’entreprise, mais également celles de ses clients et de ses collaborateurs – constitue un levier redoutable pour le développement d’une entreprise. Il est ainsi capital pour une entreprise, quelle que soit sa taille, de confier son système informatique à un prestataire compétent. Mais face à la pléthore de prestataires disponibles actuellement sur le marché, trouver le « bon » relève d’un véritable casse-tête.

Voici 4 critères essentiels à prendre en compte pour rendre ce choix plus facile.

La réactivité

Un bon prestataire informatique doit avant toute chose être réactif. Et pour cause, une panne, une attaque ou tout autre problème informatique peut ralentir, parfois même stopper le fonctionnement du système informatique d’une entreprise, ce qui peut nuire considérablement à l’efficacité et à la productivité de celle-ci. Le prestataire doit ainsi être en mesure de réagir le plus rapidement possible afin de limiter la perte de temps qui équivaut souvent à une perte d’argent pour l’entreprise.

La rapidité de réponse des prestataires suite à l’appel d’offres est un bon moyen de préjuger de leur réactivité.

La flexibilité

La flexibilité est également un autre point clé dans le choix d’un prestataire informatique. Chaque entreprise possède ses spécificités et ses attentes. Le prestataire doit ainsi être en mesure d’apporter des solutions adaptées, idéalement personnalisées à une problématique donnée.

4 points clés pour bien choisir son prestataire en informatique

L’entreprise doit au préalable identifier clairement ses besoins, entre autres en terme de volume de données, de nombre de postes informatiques, de collaborateurs nomades et de besoin en mobilité, afin de pouvoir sélectionner le prestataire qui démontre les compétences nécessaires pour y répondre. Selon ses besoins, elle pourra opter pour une externalisation partielle, en déléguant seulement la saisie à Madagascar par exemple, ou pour une externalisation totale et laisser l’intégralité de son système informatique aux mains expertes d’un prestataire.

La sécurité et la confidentialité

Un bon prestataire informatique doit également être en mesure de protéger efficacement les données du système informatique de l’entreprise, et ce, conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978. Il en va de la sécurité de l’entreprise. Pour ce faire, il dispose de plusieurs moyens : l’installation d’un pare-feu, la mise en place d’un système anti-virus, une connexion cryptée, une sauvegarde dans un hébergement protégé ou dans le Cloud…

Le prestataire doit par ailleurs respecter le caractère confidentiel des données et des informations qu’il aura à traiter.

La pluralité des services

Il est recommandé à l’entreprise de s’en remettre au prestataire qui peut proposer la plus vaste gamme de services. Des services qui pourront bien sûr s’adapter aux besoins de l’entreprise. Le prestataire doit également avoir une parfaite maîtrise des spécificités techniques relatives au métier de l’entreprise. Il doit aussi pouvoir assurer en toute transparence la traçabilité de toutes interventions effectuées sur le système informatique de l’entreprise.