Si vos objectifs sont principalement liés au marketing ou aux communications publiques, un site Web mobile/réactif sera presque toujours logique en tant que première étape pratique de votre stratégie de communication mobile. En effet, un site Web mobile présente un certain nombre d’avantages inhérents par rapport aux applications, notamment une plus grande accessibilité, une compatibilité et une rentabilité optimales.

Les sites web mobiles sont immédiatement disponibles

Un site Web mobile est instantanément accessible aux utilisateurs via un navigateur à travers une gamme de périphériques (iPhone, Androïde, etc.). D’autre part, les applications exigent que l’utilisateur télécharge et installe d’abord l’application à partir d’un marché d’applications avant de pouvoir visualiser le contenu ou l’application, ce qui constitue une barrière importante entre l’engagement initial et l’action / la conversion.

Les avantages d'un site web mobile par rapport aux applications

Les sites web mobiles sont compatibles entre appareils

Un seul site Web mobile peut atteindre les utilisateurs de nombreux types d’appareils mobiles, alors que les applications natives nécessitent le développement d’une version distincte pour chaque type d’appareil. De plus, les URL de sites Web mobiles s’intègrent facilement à d’autres technologies mobiles telles que le SMS et la communication en champ proche.

Les sites web mobiles peuvent être mis à jour instantanément

Un site Web mobile est beaucoup plus dynamique qu’une application en termes de flexibilité pure pour mettre à jour le contenu. Si vous souhaitez modifier la conception ou le contenu d’un site Web mobile, il vous suffit de publier l’édition une seule fois et les modifications sont immédiatement visibles. Pour mettre à jour une application, par contre, les mises à jour doivent être envoyées aux utilisateurs, qui doivent ensuite être téléchargées afin de mettre à jour l’application sur chaque type d’appareil.

Les sites web mobiles peuvent être trouvés facilement

Les sites Web mobiles sont beaucoup plus faciles à trouver pour les utilisateurs, car leurs pages peuvent être affichées dans les résultats de recherche et répertoriées dans des annuaires spécifiques au secteur, ce qui permet aux visiteurs qualifiés de vous retrouver plus facilement. Plus important encore, les visiteurs de votre site Web habituel peuvent être automatiquement envoyés sur votre site mobile lorsqu’ils se trouvent sur un ordinateur de poche (à l’aide de la détection de périphérique). En revanche, la visibilité des applications est largement limitée aux magasins d’applications des fabricants.

Les sites web mobiles peuvent être facilement partagés par les éditeurs et entre les utilisateurs

Les URL de sites Web mobiles sont facilement partagés entre les utilisateurs via un simple lien (par exemple, dans un e-mail ou un message texte, une publication Facebook ou Twitter). Les éditeurs peuvent facilement diriger les utilisateurs vers un site Web mobile depuis un blog ou un site Web, ou même sous forme imprimée. Une application ne peut tout simplement pas être partagée de cette façon.

Les sites web mobiles ont une portée plus large

Parce qu’un site Web mobile est accessible sur plusieurs plates-formes et peut être facilement partagé par les utilisateurs, ainsi que par les moteurs de recherche, il offre une capacité de portée bien supérieure à celle d’une application native.

Les sites web mobiles ne peuvent pas être supprimés

La durée de vie moyenne d’une application est assez courte : moins de 30 jours, selon certaines recherches. Par conséquent, à moins que votre application ne soit vraiment pas unique et/ou utile (idéalement, les deux), on peut se demander quelle sera sa durée de vie sur le périphérique de l’utilisateur. . D’autre part, les sites Web mobiles sont toujours disponibles pour que les utilisateurs y reviennent.

Un site web mobile peut être une application

Tout comme un site Web standard, les sites Web mobiles peuvent être développés en tant qu’applications Web pilotées par une base de données et se comportant comme des applications natives. Une application Web mobile peut constituer une alternative pratique au développement d’applications natives.

Les sites web mobiles sont plus faciles et moins coûteux

Dernier point, mais non le moindre, le développement de sites Web mobiles est beaucoup plus rapide et rentable que le développement d’une application native, en particulier si vous devez être présent sur différentes plates-formes (nécessitant le développement de plusieurs applications).

Maintenance

Les considérations d’investissement d’application contre le site Web ne se terminent pas avec le lancement initial ; soutenir et gérer correctement une application (mises à niveau, tests, problèmes de compatibilité et développement en cours) est beaucoup plus coûteux et complexe que de prendre en charge un site Web au fil du temps.

Alors que l’utilisation mobile continue à se développer dans le monde entier, la question, l’application mobile contre le site web restera une considération très réelle pour les organisations cherchant à établir une présence mobile. Si vos objectifs mobiles sont principalement axés sur le marketing ou si votre objectif est de fournir du contenu et d’établir une large présence mobile pouvant être facilement maintenue, partagée entre les utilisateurs et trouvée sur les moteurs de recherche, le site Web réactif adapté aux appareils mobiles est le choix logique.

D’autre part, si votre objectif est de fournir une expérience utilisateur qui ressemble plus à une interface de jeu ou à un programme informatique qu’à un site Web, ou si vous avez besoin d’un accès à la mémoire de l’utilisateur et aux fonctions natives de l’utilisateur, une application va probablement être requis.

Il est également important de rappeler qu’un site Web mobile/réactif et une application native ne s’excluent pas nécessairement. De nombreuses organisations disposent à la fois d’un site web public compatible avec les mobiles pour leur présence Web générale, ainsi que d’une application native téléchargeable pour répondre à des exigences plus spécifiques. En fin de compte, il s’agit de choisir le bon outil pour le travail.